Kayak-raft et Canoë-raft en demi-journée découverte sur le Var près de Nice

Depuis le vertigineux canyon de Daluis, en passant par la cité fortifiée d’Entrevaux, jusqu’aux gorges de la Mescla et à la confluence de la Vésubie, c’est 8 parcours qui s’offrent à nous, terrains de jeux idéaux pour les sports d’eau vive et particulièrement pour le kayak raft dans un cadre naturel typique de l’arrière-pays Niçois.

R

En bref :

  • Niveau : Découverte
  • Public : dès 10 ans
  • Durée : 2 heures
  • RDV : Puget-Théniers
  • Tarif : 40
p

Informations :

  • Matériel fourni: Gilet de sauvetage, casque et combinaison norme CEE
  • Guide: souriant et diplomé d’état
s

Important :

  • Savoir nager
  • Baskets fermées (obligatoire)
  • Maillot de bain

Pour réserver

Appelez nous au

0638029800

ou demander une réservation en ligne

1- Puget-Théniers

GPS: 43.953113, 6.899873
Google Maps

2- Touët-sur-Var

GPS: 43.946506, 7.010120
Google maps

3- Malaussene

GPS: 43.927703, 7.093764
Google maps

4- La Tinée

GPS : 43.912230, 7.185652
Google maps

5- Plan du Var

GPS : 43.851960, 7.195370
Google maps

Petit fleuve côtier de 135 km de long, le Var prend sa source dans les Alpes Maritimes, traverse une partie des Alpes de Haute Provence, pour finir sa course en mer méditerranée, aux portes de Nice à proximité d’Antibes et de Cannes. Le département 06 se trouve en pleine région Provence Alpes côte d’Azur et le fleuve du Var en est un emblème.

Présentation de l’environnement du parcours kayar-raft découverte sur le var

Alimenté par la fonte des neiges, les pluies printanières et les orages d’été, le Var nous offre tout au long de la saison des débits intéressant pour la pratique du kayak. Il nous suffira seulement d’adapter le parcours en fonction des niveaux d’eaux et des envies du groupe, que ce soit pour un enterrement de vie de garçon, un enterrement de vie de jeune fille, ou entre amis. En été avec des niveaux d’eau plus bas, c’est un parcours familial idéal ou les enfants des 10 à 12 ans pourront même s’essayer avec leur propre bateau.

Nous partirons de différents points le long de la rivière : citée Vauban d’Entrevaux, Puget-Théniers, Touët-sur-Var, Malaussene, la Mescla. Les rendez-vous se feront à 9h30 et 14 h pour 3h30 d’activité.

Déroulement et explication de l’activité

Les kayak-rafts et canoë-rafts sont des bateaux monoplaces et biplaces gonflables, petits frères du rafting, ils sont de même conception, stables, auto videurs et insubmersibles. De forme relativement étroite, ils sont rapides au déplacement et rendu stables par leur fabrication en boudin qui évite les déséquilibres (fautes de gite). Ce sont des « sit-on-top » c’est-à-dire qu’on est assis dessus et non à l’intérieur comme dans les embarcations traditionnelles, l’éjection en cas de chute est alors quasi automatique ce qui est bien rassurant pour les apprentis kayakistes. Sur chaque pointe se trouvent 2 poignées qui servent au transport et à la récupération en cas de retournement. Propulsé et dirigé à l’aide de pagaies doubles dans la tradition des peuples autochtones Arctiques.

Les lieux de rendez-vous sont définis en fonction des parcours choisis et de la composition du groupe. Important : c’est bien le plus souvent à Touët-sur-Var en été et pour les familles que nous nous retrouverons.

Le kayak-raft var est une descente de découverte et d’initiation ouverte à tous, mais qui reste réservée a ceux qui aiment l’autonomie. Pour certains groupes moins homogènes, il est possible de mixer les embarcations et donc que ceux qui souhaitent être rassurés puissent monter dans un raft avec le guide.

Suite aux présentations qui permettent au guide de jauger son équipe et d’expliquer le déroulement de l’activité, c’est le temps de l’enfilage des combinaisons en néoprène isothermique adaptées au temps et des gilets de sauvetage et casques aux normes CEE qui sont les équipements de protection individuelle et obligatoire. Une vieille paire de basket que vous aurez pris soin d’amener vous permettra de rester agile dans toutes les situations.

La partie la plus importante pour une descente réussie arrive maintenant, le briefing ou explication.

Chacun de nos guides l’abordera à sa manière, mais toujours avec beaucoup de pédagogie et de patience. Les différentes rubriques resteront les mêmes : maniement de la pagaie avec essais à vide, signes et communication sur l’eau, techniques de sécurité et de récupération avec simulation de la position de nage et parfois même une mise en pratique sur le lieu de départ, sans oublier humour et bonne ambiance.

Les bateaux sont mis en pression au dernier moment car ils ne supportent pas de rester au soleil et risqueraient d’exploser.

Région et équipe

C’est aussi sur cette très belle rivière de la Côte d’Azur que nos trois guides diplômés d’état Olivier, Éric et Davy, originaires de Nice et du Var, ont fait leurs débuts dans l’enseignement du canoë-kayak raft il y a plus de 25 ans. Expérience due aussi a de nombreux voyages dédiés à tous les sports de pagaie qu’ils se feront une joie de partager avec vous.

Description du parcours

Le lit du var est très large, pouvant accueillir sans déborder les grosses montées des eaux qui arrivent, bien que moins fréquemment ces dernières années, au printemps et en automne. Il n’est pas rare de voir plusieurs centaines de mètres cubes a la seconde, alors que le débit classique au printemps est de 40 à 50 m³/s et en été de 10 ou 15 m³/s. Lors de ces crues, le lit de la rivière, constitué de gravière et de gros rochers, se déplace parfois fortement. Des rapides apparaissent et d’autres au contraire disparaissent. C’est alors un plaisir de les redécouvrir comme si c’était une nouvelle rivière.

Sur la zone de départ, qui est choisie plus calme à cet effet, sont mis en pratique les différentes techniques abordées durant le briefing. Ensuite c’est parti pour 2 h de fun, lors de la descente les arrêts sont fréquents, soit pour que le guide se positionne dans un rapide plus agité, soit pour garder l’équipe groupée ou tout simplement pour une petite pause pleine nature. Ces parcours sont de Classe 2 à 3 sans être extrêmes, le courant est continu et il n’y a jamais de plat. Dans les rapides de classe 3, les obstacles et les étroitesses de la rivière créent des trains de vague et remous qui nous forcent à utiliser une trajectoire bien définie. En cas de fausse route, il n’est pas rare de retourner son embarcation. Les techniques vues avant le départ et l’aide du guide nous permettront alors de récupérer homme et matériel.

Deux heures, à ce rythme, est une durée idéale pour profiter de ces nouvelles sensations dans ce cadre unique et sauvage tout en gardant de l’énergie pour le retour et le reste de la journée.